Tuto : Configurer le Serveur DNS du Synology en local

Icone DNS ServerBonjour à tous. Je vous propose aujourd’hui la mise en place du paquet « DNS Server »  sur votre Nas Synology. Le but de cette opération est que si vous avez installé un serveur mail ou créé un site Web, certains d’entre vous (Ceux abonnés chez Orange par exemple) ne pourront pas accéder à ces services depuis leur réseau local du fait que la box renvoie toutes les redirections de votre Serveur vers elle. Une solution est de créer un serveur DNS qui fera la redirection vers votre serveur avant que la box ne le fasse.

Tuto : Configurer et utiliser le paquet DNS Server du Synology pour résoudre localement votre nom de domaine (Loopback).

Étape 1. Installation du paquet « DNS Server« .

Commençons si ce n’est pas déjà fait par installer le paquet « DNS Server« .

Cliquez sur l’icône « Centre des paquets », puis sur l’onglet « Tous les paquets ».
Faites défiler la liste des paquets disponibles puis cliquez sur le bouton
« installer » de « DNS Server ». Le paquet démarre automatiquement à la fin de l’installation.

Étape 2. Création de la zone DNS.

Le paquet « DNS Server » est maintenant installé. Lancez le en cliquant sur son icône. Une fois le paquet lancé, vous devriez arriver sur cette fenêtre.
Interface DNS Server

Nous allons maintenant devoir créer la zone DNS de notre serveur. Cliquez sur « Créer » et choisissez  « Zone Master« .
Création de zone maître

Dans cette fenêtre, nous allons définir la zone « Master » à configurer. Dans la liste déroulante « Type  de domaine« , laissez « Zone de redirection« .

Pour le champ « Nom de domaine », comme son nom l’indique  entrez votre nom de domaine (par exemple : mon-nom-de-domaine.fr).

Et dans « Serveur DNS principal« , entrez l’adresse IP de votre serveur Synology (dans notre cas nous saisirons 192.168.1.254). Nota : Il est primordial que votre Nas soit configuré avec un IP Fixe.

Validez en cliquant sur « Ok ».

Étape 3. Paramétrage de la zone «Master».

Afin que votre serveur DNS soit complètement opérationnel, il vous faut encore renseigner les redirecteurs que nous verrons à l’étape suivante et ajouter plusieurs enregistrements dans cette zone nouvellement créée.

Pour cela, double cliquer sur le nom de votre zone.
Fenêtre de modification de la zone

Pour mémoire, voici un petit récapitulatif de quelques types d’enregistrements qui nous serons utiles .
Type A :  Fait correspondre un nom d’hôte à une adresse IP v4. Ici on voit en deuxième ligne que l’hôte « ns.mon-nom-de-domaine.fr » correspond à l’adresse IP 192.168.1.254.
Type NS :  Définit les serveurs DNS de ce domaine. Toujours dans notre exemple, le domaine  « mon-nom-de-domaine.fr » a un serveur DNS qui a pour nom d’hôte  « ns.mon-nom-de-domaine.fr ».
Type CNAME : Permet de faire ce qu’on appelle un «Alias». Par exemple, pour le domaine « mon-nom-de-domaine.fr » nous pouvons créer l’alias « www.mon-nom-de-domaine.fr » (Attention les alias ne seront valables que sur le réseau local).
Type MX :  Définit les serveurs de courriers pour ce domaine.

Je ne citerai pour ce tuto que ces quatre enregistrements. Mais vous pouvez toujours vous rendre sur  Wikipédia à l’adresse suivante pour plus d’explication : https://fr.wikipedia.org/wiki/Domain_Name_System

Étape 4. Paramétrage des redirecteurs.

Dernière étape, les redirecteurs. Votre serveur DNS fonctionne, cependant il ne connait que votre réseau local et doit faire appel à des redirecteurs (autres serveurs DNS) qui se chargeront de toutes les requêtes vers internet.
Vous connaissez surement ces redirecteurs : ce sont les DNS  primaires et secondaires fournis par votre FAI ou des DNS publics.

Cliquez maintenant sur «Résolution»
Redirecteurs DNS

Cochez les cases «Activer les services de résolutions» et «Activer les redirecteurs». Dans le champs « Redirecteur 1 » entrez le redirecteur de votre choix (Google, FDN, Open DNS…) et dans le « Redirecteur 2 » entrez l’adresse IP de votre Box.

Par exemple  :
Redirecteur 1 :  80.67.169.12 (DNS de FDN)
Redirecteur 2 :  192.168.1.1 (Livebox)

« Politique de redirection » Dans cette liste déroulante choisissez « Rediriger d’abord » et cliquez sur le bouton « Appliquer » pour sauvegarder votre configuration.

Voila, votre serveur DNS est totalement opérationnel. Il recherche dans un premier temps vos requêtes sur le réseau local, puis s’il ne trouve pas, il passe le relai aux serveurs DNS des redirecteurs.

Il ne vous restera plus qu’à définir dans votre serveur DHCP (Livebox ou serveur DHCP du Synology si il est configuré) ou dans votre ordinateur le DNS primaire qui est maintenant l’adresse IP de votre serveur Synology (Dans notre exemple : 192.168.1.254).

Pour conclure.

Voila, vous pouvez maintenant accéder à votre Nas Synology en saisissant son adresse plutôt que son adresse IP locale. Ce tuto pourra vous être utile également pour les paquets « Drive« , « Mail Server« , « Web Server« , « Webdav« , ainsi que pour les applications mobiles.

En vous souhaitant une bonne continuation,
A très bientôt.

Laisser un commentaire